Le blog d'Edmond Simeoni, militant corse de la première heure


​Jean-Claude Casanova

Rédigé le Lundi 19 Novembre 2018 à 09:43 | Lu 63 fois



Notre ami Jean Claude Casanova, qui est notoirement connu en particulier pour son implication à Sciences-Po Paris, ainsi que pour la qualité et la pertinence  de ses analyses et de ses écrits dans la revue « Commentaire »,  a donné à  Corse-Matin une  interview dont je partage l’essentiel mais j’aimerais ajouter quelques précisions :
 
  • J'ai souvent été rappelé à l’ordre pour avoir employé le vocable « Corses de l’extérieur » il semble préférable de parler de « Corses à l’extérieur ».
  •  Je ne suis pas persuadé, comme lui, que le Président de la République Française, Monsieur Macron, soit un girondin ; je pense qu’il est centraliste si on n’en juge par le refus d’admettre toute évolution politique en Corse comme un Statut d’Autonomie de plein droit dans le cadre de la République Française. Ce qui garantit, le refus de l’indépendance puisque les pouvoirs régaliens de l’État (-la Défense notamment-  reste de la compétence exclusive de Paris).
  •  Monsieur Macron est dans le droit fil de tous les Présidents de la RF,  - depuis 50 ans  -à l’exclusion de François Mitterrand qui a fortement innové avec le Statut Particulier de la Corse en 1982, puis avec la décentralisation de la France ; je crains fort que les propos de Monsieur Libert-Bou, en 1975, au titre d’envoyé spécial du Président VGE, ne se confirme : « même 200 000 corses autonomistes ne vont pas changer la Constitution  française.
  •  Je partage tout à fait le point de vue de Jean-Claude Casanova sur la nécessité  impérieuse d’une France très décentralisée ;  nous l’avons toujours pensé. Depuis des décennies, nous n’avons pas avancé cette revendication, afin de ne pas donner prise à l’accusation de vouloir « démembrer la France ».
Cet argument permanent, répété, est  en fait le garant d’un immobilisme total, en opposition avec les dizaines de Statut d’Autonomie en Europe et dans le monde, sans heurts, ni violences.
 
Le 19 novembre 2018
 


Docteur Edmond Simeoni
Spécialiste de Gastro-entérologie - 78 ans
Marié, deux enfants, cinq petits enfants
Militant de la Corse depuis 1960



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile