Le blog d'Edmond Simeoni, militant corse de la première heure


​Edmond Simeoni : 6 d’Aostu 2017 Ottanta trè esimu anniversariu. (Bilingue)

Rédigé le Dimanche 6 Août 2017 à 10:34 | Lu 235 fois


Edmond Simeoni : 6 aout 2017 83 ème Anniversaire



Natu in Corti, in 1934, aghju avutu una zitellina felice, mudesta, incù i mo parenti é i mo dui fratelli ; poï dopu, incù a mo sposa, Lucia, - cumpagna fidata di tanti strazi dapoi sessant’anni- avemu avutu dui masci chi si so maritati, hanu  pigliatu moglie é avutu cinque figloli ;  dunque, oghje, ci campemu incù i nostri cinque figliulini. E tutta a nostra famiglia, allargata à tutti i nostri parenti é amichi cari, affettuosa é stretta.
Una vita di medicu, ricca d’umanità, di cumpassione, ma dino una vita di lotte pulitiche zeppe é dure pè a Corsica -à fiancu di millaie di donne é omi di passione, di sulidarità, di curaggiu - è ind’è u senu di u populu,- qui é di a diaspora- ; ma dino, una vita di suffrenze, di dubbii. Ma oghje, quand’elle s’avvicina l’ora di parte per l’eternu, in Niolu, so spenseratu chi so sicuru, vistu a mossa di a notre giuventù é a cuscenza di a pupulazione, chi u  populu corsu- corsi d’origine é Corsi di a so propria scelta- é a nazione saranu libari dumane, incù l’Autonomia, ind’è a Francia é ind’è l’Auropa. A quist’annu chi vene, si Diu vole. Tenite forte, strignite é rinfurzate u liame,  muvite vi, ingaghjate vi. Chi l’alba di a libertà hè oramaï pisata. Farà ghjornu dumane.
Edimondu
NB :  A ringrazià tutte quelle é tutti quelli chi m’hanu mandatu i so auguri.


Edmond Simeoni : 6 aout 2017 : 83 ème Anniversaire

Né à Corté, en 1934, j’ai vécu une enfance heureuse, modeste, avec mes parents et mes deux frères ; par la suite, avec mon épouse, Lucia – compagne fidèle de tant de difficultés depuis soixante ans- nous avons eu deux garçons qui se sont eux-mêmes mariés et ont eu cinq enfants ; donc aujourd’hui, nous sommes comblés avec nos cinq petits-enfants. Et toute notre famille, élargie à tous nos parents et amis, une famille affectueuse et soudée.
Une vie de médecin, riche d’humanité, de compassion mais aussi une vie de luttes politiques, denses et dures pour la Corse- aux côtés de milliers d’hommes et de femmes de passion, de solidarité, de courage- et au sein du peuple corse, ici et dans la diaspora ; mais aussi une vie de souffrance, de doutes. Mais aujourd’hui, alors qu’approche l’heure de partir pour l’éternité, au Niolu, je suis sans inquiétude  parce que je suis certain, en constatant la mobilisation de notre jeunesse et la conscience de la population, que le peuple corse – Corses d’origine et Corses d’adoption par leur libre choix-, et que la nation seront libres demain ;  avec l’Autonomie, dans la République Française et dans l’Union Européenne. A l’année prochaine, si Dieu le veut.
Ne reculez pas, serrez et renforcez le lien, mobilisez-vous et engagez-vous. Parce que l’aube de la liberté s’est désormais levée. Demain, il fera jour
Edmond
NB En remerciant toutes celles et tous ceux qui m’ont adressé leurs vœux.

 


Docteur Edmond Simeoni
Spécialiste de Gastro-entérologie - 78 ans
Marié, deux enfants, cinq petits enfants
Militant de la Corse depuis 1960



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile