Le blog d'Edmond Simeoni, militant corse de la première heure


Lingua Viva

Rédigé le Vendredi 21 Janvier 2011 à 18:05 | Lu 487 fois



Les langues maternelles constituent le premier vecteur de l’identité culturelle et du multilinguisme. La langue corse est en danger. L’AFC Umani a la volonté d’agir pour encourager les porteurs de projet à réaliser leurs ambitions au service de la langue corse.Pour l’AFC les porteurs de projet sont des « porteurs de responsabilité » qui souhaitent faire vivre, transmettre, une langue corse vivante et partagée. L’enseignement scolaire, les efforts des institutions se suffiront pas à sauver la langue corse, il fait inciter chacun autour de nous à franchir le pas de l’apprentissage et de la pratique. Les facteurs menaçant la langue corse ne sont pas seulement les conséquences d’une domination historique du français mais également un frein psychologique important, une carence des moyens offerts d’apprentissage : il faut aujourd’hui rendre au peuple corse sa langue, changer les choses grâce à la plus humble contribution de chacun, rendre au corse sa place dans notre quotidien.Huit candidatures ont été retenues et bénéficieront d’une aide financière et d’un soutien sur le long terme de l’AFC.  1/ L’organisation de séjours en famille ou en village corsophone : a nostra lingua à spartelà, notre langue à partager. La mise en place de ces séjours impulse une réflexion et un engagement des élèves de l’école de commerce EGC Bastia. Laureat : Ecole EGC Bastia Méditerranée (resp. Isabelle Giudicelli) Prix obtenu : 1000€ par an pour 3 ans2/ Cours de langue corse en 50 leçons disponibles en podcast. Le projet part du constat suivant : 70% des étudiants de l’Université comprennent le corse, mais seulement 15% le parlent effectivement. Développer une aide à l’apprentissage est un besoin pour notre jeunesse. Lauréat : Università di Corsica Pasquale Paoli (resp. Sébastien Quenot) Prix obtenu : 1000€3/ Diffusion en ligne et impression du journal en langue corse A Piazzetta (resp. Petru Paulu de Casabianca). Prix : 1000€ par an pendant 3 ans : un spazziu di sprezione libera, un sguardu criticu nant’à l’attualità corsa.  Cette aide financière permettra de pérenniser le journal A Piazzetta.4/ L’Associu A fiura Mossa propose de traduire en langue corse des dessins animés : deux projets actuellement « Les Mystérieuses cités d’or » et « Yakari ». resp : Sylvain Giannecchini. Prix : 1000€5/ Elaboration d’une grammaire nouvelle en langue corse, accessible, populaire et généraliste per amparà u corsu, pour apprendre le corse. Lauréat : Squadra Marcel Acquaviva. Prix : 1500€ par an pour 3 ans.6/ Outils de traduction . Ces applications pour smartphone permettront d’avoir accès à une base de données en langue corse dont un dictionnaire français/corse via smartphone. Lauréat : ADECEC (resp Jacques Paoli) Prix 1000€7/ Une revue de jeux linguistiques pour apprendre le corse ; Lauréat : Prugjhettu U zazu (resp Jérémy Maudoux). Prix 500€8/ Une méthode de lecture mise au point par Paul Michel CASTELLANI, qui n’ayant pu être présent ce jour de remise des prix était représenté par le docteur Edmond SIMEONI. Cette méthode est le bilan d’années de travail et est recommandée également pour l’apprentissage du français à l’étranger. Prix 500€.Magali Gozzi 18/01/2011


Docteur Edmond Simeoni
Spécialiste de Gastro-entérologie - 78 ans
Marié, deux enfants, cinq petits enfants
Militant de la Corse depuis 1960



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile