Le blog d'Edmond Simeoni, militant corse de la première heure


La Corse en a marre, hè tratechja ( gavée)

Rédigé le Mardi 16 Août 2016 à 09:48 | Lu 604 fois


Corse, diverse, vivante, attrayante qui commence à livrer, ici, jour après jour, son authenticité, notamment à travers la médecine, la ruralité, la religion, la politique, la presse locale.


J'ai toujours eu confiance...

Corse, diverse, vivante, attrayante qui commence à livrer, ici, jour après jour, son authenticité, notamment à travers la médecine, la ruralité, la religion, la politique, la presse locale. On en a marre des faux débats, des faux-dévots, des voix officielles- des voies qui sont souvent des chemins de traverse-des hypermédiatisations factices. On a marre des conformismes, des petites et des grandes lâchetés, de la corruption, du mépris, de l'injustice, des redites sempiternelles, séculaires qui ne sont que l'aveu habillé, accoutré, de l'échec abyssal de la politique de l'Etat en Corse. . On a soif de vérité, de débats partout, de dignité, d'autocritiques, de recherche de solutions ; on a hâte de voir développer dans la justice et l'équité, les immenses possibilités de notre peuple pour faire de notre Pays un Pays jeune, au travail, d'entrepreneurs, de salariés heureux, d'une société civile vivante, de solidarité, d'innovations, de développement durable, de culture, de sport, de paix.
Un Pays accueillant, fraternel, avide de liberté, de partage, de dignité, d'une liberté sans prix, donc non négociable. Le chemin actuel est prometteur ; il ne peut pas être celui des seuls nationalistes et marginaliser la diaspora ; on se priverait alors des deux tiers du peuple corse et l'échec serait inexorablement au rendez-vous. !!
Le chemin est clair, du dialogue avec tous, Etat compris. L'heure est venue de se rapprocher, dans nos diversités, dans le respect réciproque, dans les compromis nécessaires et fructueux, dans l'avènement de la démocratie.
J'ai toujours eu confiance.


Docteur Edmond Simeoni
Spécialiste de Gastro-entérologie - 78 ans
Marié, deux enfants, cinq petits enfants
Militant de la Corse depuis 1960



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile